Barzaz

BARZAZ

BARZAZ fut révélé au public breton en 1989, avec la sortie d’un disque qui reste un enregistrement marquant des années 80 en Bretagne.

Musique bretonne

Yann-Fañch KEMENER : chant, Jean-Michel VEILLON : flûtes,
Gilles LE BIGOT : guitares, Alain GENTY : basse fretless,
David « Hopi » HOPKINS : percussions

Barzaz-photo presse-YannCousin

Le premier CD « Ec’honder » faisait référence à l’espace, autant pour le fond (choix des textes et références à des genres musicaux parfois extra-européens) que pour la forme (choix sonores et techniques).
Le chant hypnotique de Yann-Fañch Kemener y était entouré de trames musicales tantôt aériennes, tantôt souterraines. Le concept ainsi développé a été souvent décrit comme « l’univers Barzaz » .
Le second disque « An Den Kozh Dall » sorti en 1992, fut tout aussi apprécié et unanimement salué par la critique : il affirmait la personnalité du groupe, complétant le thème du premier opus en faisant cette fois référence au temps, à la chronologie et à l’histoire bretonne.

De 1989 à 1994, BARZAZ donne plusieurs concerts (Festivals de Lorient, Quimper, Cléguérec, Tréguier, Rennes, St Chartier, Ris-Orangis, Bonifacio… etc) et effectue quelques tournées (Allemagne, Portugal, Espagne, etc). À partir de 1995, ses musiciens s’en vont vers d’autres aventures (Duo Kemener-Squiban, Groupe Alain Genty, Skolvan, La Lugh, Duo Veillon-Riou, etc) mais le groupe se reforma brièvement en 1997 pour deux concerts (à Cavan et à l’Espace Vauban de Brest).

La reformation de BARZAZ constituera sans aucun doute l’un des événements musicaux de l’année 2013 en Bretagne. Le groupe jouera jusqu’à août 2014.