Barzaz

D’an 16 a viz Meurzh 2019 eo aet Yann-Fañch Kemener da Anaon, siwazh. Evidomp-ni, Gilles, Alain, Hopi ha me, ne oa ket posubl derc’hel da vont gant ar strollad Barzaz. Aet eo Barzaz d’an tu-all da heul Yann-Fañch. Sonerez Barzaz, evel mouezh ha kanaouennoù Yann-Fañch, a chom ganeomp don en hor c’halonoù.

Le 16 mars 2019, Yann-Fañch Kemener quittait notre monde, hélas. Pour nous autres, Gilles, Alain, Hopi et moi, le groupe Barzaz ne pouvait lui survivre. Mais la musique de Barzaz, comme la voix et le répertoire fabuleux de Yann-Fañch, reste au chaud dans nos cœurs.

Unfortunately, Yann-Fañch Kemener passed away on the 16th of March 2019. For us, Gilles, Alain, Hopi and myself, keeping Barzaz alive without him was impossible. However, the music of our band, just like the fabulous voice and repertoire of Yann-Fañch, will always live in our hearts.

BARZAZ fut révélé au public breton en 1989, avec la sortie d’un disque qui reste un enregistrement marquant des années 80 en Bretagne.

Musique bretonne

Yann-Fañch KEMENER : chant
Jean-Michel VEILLON : flûtes
Gilles LE BIGOT : guitares
Alain GENTY : basse fretless
David « Hopi » HOPKINS : percussions

Barzaz-photo presse-YannCousin

Le premier CD « Ec’honder » faisait référence à l’espace, autant pour le fond (choix des textes et références à des genres musicaux parfois extra-européens) que pour la forme (choix sonores et techniques).
Le chant hypnotique de Yann-Fañch Kemener y était entouré de trames musicales tantôt aériennes, tantôt souterraines. Le concept ainsi développé a été souvent décrit comme « l’univers Barzaz » .
Le second disque « An Den Kozh Dall » sorti en 1992, fut tout aussi apprécié et unanimement salué par la critique : il affirmait la personnalité du groupe, complétant le thème du premier opus en faisant cette fois référence au temps, à la chronologie et à l’histoire bretonne.

De 1989 à 1994, BARZAZ donne plusieurs concerts (Festivals de Lorient, Quimper, Cléguérec, Tréguier, Rennes, St Chartier, Ris-Orangis, Bonifacio… etc) et effectue quelques tournées (Allemagne, Portugal, Espagne, etc). À partir de 1995, ses musiciens s’en vont vers d’autres aventures (Duo Kemener-Squiban, Groupe Alain Genty, Skolvan, La Lugh, Duo Veillon-Riou, etc) mais le groupe se reforma brièvement en 1997 pour deux concerts (à Cavan et à l’Espace Vauban de Brest).

La reformation de BARZAZ constituera sans aucun doute l’un des événements musicaux de l’année 2013 en Bretagne. Le groupe jouera jusqu’à août 2014.